background img

Devenir tatoueur/tatoueuse : le matériel de base pour tatouage à avoir

Faut-il aimer les tatouages pour devenir tatoueur professionnel ? Fort probablement, bien que l’on n’en soit pas tous et toutes aussi fou que Lucky Diamond Rich. Pourquoi la référence à l’homme le plus tatoué au monde ? Tout simplement parce qu’il est également tatoueur et un passionné de tatouage. D’une manière ou d’une autre, il faut avoir le talent et la passion pour faire ce métier. Dans tous les cas, vous aurez toujours besoin d’un matériel de qualité qu’il est possible d’enrichir de compléter petit à petit.

Comment devenir tatoueur professionnel ?

Si vous avez envie de devenir tatoueur professionnel, vous pouvez suivre une formation de deux ans. Il existe un seul institut formant à l’art du tatouage en France : l’école française de tatouage. Du moins, il s’agit de la seule formation qui soit reconnue. Après, il est toujours possible de s’en sortir en autodidacte et développer son talent avec des cobayes trouvées dans notre entourage.

Lire également : Astuces pour mettre en beauté ses jambes

Dans tous les cas, le mieux c’est de suivre une formation reconnue histoire d’obtenir un certificat faire de sa passion pour le tatouage une profession. Que vous ayez suivi une formation ou non, le tutoring d’un tatoueur ou d’une tatoueuse expérimenté.e est toujours de mise. C’est la meilleure façon d’en apprendre davantage sur le métier.

Une à trois à machines à tatouer pour commencer

Les tatouages sont très souvent permanents. Il s’agit d’un marquage au fer rouge dont le client ne pourra se débarrasser que douloureusement au laser et en payant le prix fort. Ainsi, que vous soyez débutant ou intermédiaire dans l’art du tatouage, se doter d’un matériel pour le tatouage professionnel pour garantir les meilleurs rendus sur la peau de vos clients. Pour ceux qui cherchent du matériel pour le tatouage scléral ou tatouage des yeux – très controversé en passant – il n’y en a pas.

A lire également : Comment choisir idéalement son salon de coiffure ?                  

Pour débuter dans le domaine du tatouage professionnel, il faut bien sûr commencer par se doter d’une machine au moins. D’une manière générale, on conseille de prendre les machines rotatives pour tatouage. En matière de machine à tatouer, ceux de l’autre école conseillent de commencer directement avec les coils ou machines à bobines.

On sait pourtant que ces machines sont plus difficiles à maîtriser. N’empêche qu’on peut en avoir dès le début et s’entraîner avant de l’utiliser à temps plein. Dans tous les cas, il faut se dire qu’aucune machine à tatouer ne vous permettra de réaliser tous les types de tatouages. Avez-vous entendu parler des Pen à tatouer ? Selon les on-dit, les tatoueurs, les vrais de vrais, n’en utilisent pas.

Aiguilles, buses et cartouches compatibles

Une fois que vous avez choisi votre machine, place aux aiguilles que vous allez utiliser. Ici nul besoin d’avoir la science infuse des objets pointus. Les aiguilles et/ou buses à prendre sont celles compatibles avec votre machine à tatouer. Si vous avez malgré tout opté pour un Pen à tatouer, sachez qu’il ne fonctionne qu’avec des cartouches. A noter que certaines machines rotatives – à moteur électrique – disposent d’adapteurs de cartouches.

Quoiqu’il en soit, vous allez devoir constamment vous ravitailler en aiguilles. Si on veut simplifier, il en existe deux catégories : liners et shaders. Si vous voulez aller plus loin, et vous en sentirez très vite le besoin, renseignez-vous au moins sur les sous-catégories : round liner/shader, Magnum shader, Magnum arrondi et Flat.

Des stencils et encres pour tatouage de marque

Pour imprimer à vie les dessins de vos créations ou ceux de vos clients sur leur peau, il vous faut de l’encre. Il est essentiel d’utiliser de l’encre de qualité et surtout de marques connues. Les encres, produits et sites chinois ou dont l’origine n’est pas connue sont fortement déconseillés. Pour transférer les dessins sur la peau du client, il va falloir utiliser des stencils, un genre de papier carbone fait pour le tatouage.

Le stencil reste le moyen de transfert le plus utilisé. Après, de plus en plus de tatoueurs et tatoueuses investissent également dans des thermocopieurs pour faciliter leur travail. Enfin il ne faut pas oublier que vous allez devoir utiliser un certain nombre de produits comme le savon vert et le gel désinfectant pour aseptiser la peau du client, vos mains et votre matériel.

Catégories de l'article :
Beauté
Make Up Me !