background img

Comment enlever des faux ongles ?

enlever des faux ongles

Après plusieurs passages chez votre prothésiste ongulaire, vous avez décidé d’enlever vos faux ongles. Malheureusement, avec votre manque d’expérience, vous ne savez pas comment vous y prendre. Pour éviter de commettre des erreurs, voici les étapes que vous devez suivre pour retirer efficacement vos faux ongles.

Les différentes méthodes pour enlever de faux ongles

enlever des faux ongles

A lire également : Comment se raser la tête soi-même : astuces et raisons pratiques

Il existe plusieurs méthodes que vous pouvez utiliser pour enlever vos faux ongles.

Retirer les faux ongles avec de l’acétone

La première astuce dont vous pouvez vous servir pour enlever vos faux ongles est l’utilisation de l’acétone. C’est la méthode de retrait d’ongle la plus facile et la plus rapide. Pour la dépose, vous avez besoin d’un coupe-ongle, d’un récipient qu’il faut remplir de dissolvant à l’acétone et d’un repousse-cuticules.

A voir aussi : Le grand retour du mulet: une tendance capillaire audacieuse

Une fois le matériel réuni, servez-vous de votre coupe-ongle pour couper vos capsules afin que le retrait se fasse facilement. Dès lors que vous trouvez que vos ongles sont assez courts, trempez vos doigts dans le récipient d’acétone. Il faut patienter 15 à 20 minutes avant de sortir vos ongles du récipient.

Attendez que votre main sèche avant d’enlever délicatement chaque capsule de faux ongles. Si vous remarquez lors du retrait que les ongles ont du mal à se décoller, replongez votre main dans le dissolvant et attendez 5 minutes. Après avoir décollé toutes les capsules, retirez les débris de colle en vous servant de votre repousse cuticules pour gratter les ongles naturels.

Pour éviter les irritations causées par l’acétone sur la peau, protégez-vous en appliquant de la vaseline autour des ongles. Aussi, évitez de forcer lorsque les capsules ne se décollent pas facilement.

La dépose d’ongle en papillote

Souvent utilisée par les prothésistes ongulaires, cette méthode de retrait de faux ongles est un peu semblable à la première. Pour la pratique, il faut prévoir du dissolvant d’acétone, du coton de démaquillage, de la vaseline, du papier en aluminium, un coupe-ongle et un ciseau.

Après avoir rassemblé le matériel, coupez de gros morceaux de papier aluminium. Vous devez tenir compte du nombre de faux ongles à retirer pour découper les papiers. Trempez les cotons de démaquillage dans le dissolvant d’acétone (le nombre de cotons est identique au nombre d’ongles à retirer).

Il faut ensuite réduire la taille des faux ongles et protégez vos doigts avec de la vaseline. Placez les cotons sur les ongles à enlever avant de les envelopper avec les papiers aluminium. Il faut laisser reposer pendant 20 à 30 minutes.

Débarrassez-vous des papillotes à la fin du temps de pose et décollez les capsules avec un repousse-cuticules. Retirez enfin les résidus de colle de vos ongles naturels avant de vous laver les mains et de les hydrater. Hormis ces deux méthodes, il y a aussi la technique du fil dentaire et celle du repousse-cuticules qui peuvent vous aider.

Les produits à utiliser pour faciliter le retrait des faux ongles

La dépose de faux ongles peut s’avérer difficile surtout lorsqu’il s’agit des nails en résine ou en gel. Cependant, il existe des produits que vous pouvez utiliser pour vous débarrasser de votre vieille manucure facilement. Le dissolvant est indispensable dans le processus de retrait des faux ongles. Il dissout la couche de gel ou de vernis et ramollis les capsules. Ce qui facilite grandement le retrait des ongles.

Après, il y a l’acétone, c’est un solvant très puissant qui faire fondre les ongles en acrylique. L’huile à cuticules ramollies les nails en gel. Il suffit de l’appliquer sur les ongles et de laisser reposer pendant quelques minutes pour avoir un excellent résultat.

Les précautions à prendre pour éviter d’abîmer ses ongles naturels

Pour éviter d’abîmer vos ongles naturels, il est nécessaire que vous preniez bien soin d’eux en suivant quelques précautions. Vous devez prendre l’habitude de les hydrater régulièrement avec une crème ou une huile hydratante pour les cuticules. Il faut éviter de servir des produits agressifs puisqu’ils assèchent et fragilisent les ongles. Privilégiez des produits doux et non abrasifs pour les nails.

Les spécialistes recommandent l’utilisation d’une base protectrice avant chaque pose de vernis. Vous devez aussi éviter d’utiliser de façon excessive le vernis à ongles. En adoption et en suivant ces petites astuces, vous aurez plus de facilité à protéger vos ongles naturels.

Catégories de l'article :
Beauté
Make Up Me !